Le congrès Maths en Jeans 2018 vient de s’achever le 23-24 mars. Cinq de nos élèves accompagnés de leurs professeurs de maths Messieurs Lakouanane et Schouller, ont représenté les couleurs de notre établissement à la Faculté des Sciences et Techniques à Vandoeuvre-lès-Nancy où étaient présents collégiens et lycéens du Grand Est ainsi que ceux de la Belgique.
 « Math en JEANS », c’est quoi ?

 

L’acronyme de l’association signifie « Méthode d’Apprentissage des Théories mathématiques en Jumelant des Établissements pour une Approche Nouvelle du Savoir ».

Pendant plusieurs semaines, Rousselane, Tina, Tarek, Elina et Axel ont planché sur l’art de crypter et décrypter des messages. Ils ont ainsi pu découvrir et apprendre plusieurs techniques en passant par des fonctions affines ou le codage binaire.

Le tout supervisé par le chercheur Monsieur Benayadi.

Vendredi 10h, c’est parti !

A tour de rôle ils prennent la parole, présentant l’historique du codage jusqu’aux techniques de cryptage, le tout accompagné d’images explicatives projetées sur grand écran. Du grand art, des vrais professionnels ! A l’issue de leur exposé, vient le jeu des questions réponses ou le public posera diverses questions sur les recherches entreprises par nos élèves.

Puis vient le moment du soulagement et des interrogations.

Il faut évacuer le stress qu’il a fallu contenir pendant 15 longues minutes. « Monsieur, comment on a été ? » « Je n’ai pas trop bégayé ? » « Vous croyez que le public a bien compris ? ». Après nos paroles rassurantes, ils pourront constater que leur prestation fût à la hauteur en se rendant dans les différents amphithéâtres ou est présentée une pléiades de sujets… Non Rabelais n’a pas à rougir, nos élèves peuvent être fiers de la qualité du travail présenté.

Le lendemain place à un autre moment fort du congrès, le forum !

Chaque établissement sous la tutelle des élèves présente des ateliers pour expliquer le fruit de leur travail. Des ateliers ludiques pour certains et très techniques pour d’autres. Nos élèves se prêteront au jeu des questions réponses et s’amuseront à faire coder et décoder des messages. Stand qui a eu son succès !

Le dernier moment fort du congrès, fut la présentation par des chercheurs, d’exposés accessibles aux élèves sur des recherches actuelles.

Ici une chercheuse s’amuse à faire des bulles de savon et explique ce qui se passe en fonction des formes obtenues. « Y a autant de maths dans une bulle de savon ? » s’écrieront certains !

 

Samedi fin d’après midi retour au collège. Dans le bus ou nous étions accompagnés par les élèves du collège Des Hauts de Blémont et du collège Pilâtre de Rozier d’Ars, les élèves échangeront leurs impressions et  concluront « quel bel événement, heureux de l’avoir vécu !»