Visite du Struthof

Le 1er mai 1941, au lieu dit « le Struthof », les nazis ouvrent un camp de concentration, le KL*-Natzweiler. Sur les quelque 52 000 déportés du KL-Na, environ 35 000 ne passeront jamais par le camp central. Lieu de travail au profit de l’industrie de guerre nazie, le camp abrite aussi les expérimentations médicales des professeurs nazis de l’Université du Reich de Strasbourg.

Le 25 novembre 1944, les Alliés découvrent le site évacué par les nazis depuis septembre. Pour certains déportés des camps annexes, le calvaire se prolonge au cours du printemps 1945 par les marches de la mort.

De 1941 à 1945, le KL-Natzweiler est l’un des camps les plus meurtriers du système nazi. Près de 22 000 déportés y sont morts. 3 000 personnes ont perdu la vie dans le camp central et plus de 17 000 dans ses camps annexes).

lien du site: Struthof

Les élèves de troisième, vivement intéressés par cette rencontre avec l’Histoire, en sont sortis plus sensibilisés encore à cette sombre période. Le musée annexe a permis de comprendre  l’évolution de l’idéologie raciste. Ils ont pu découvrir les chambres à gaz ouvertes au public.

Une pause nique nique  a donné à cette journée un peu de convivialité .

Struthof1

Sur le site enneigé

Struthof

Devant l’entrée du camp

Struthof3

Le pique nique au chaud