Le collège abrite à l’étage un lieu d’exposition insolite : un véritable cabinet de curiosités
Encouragé par leur professeur d’Arts Plastiques,  chaque niveau de classe s’est amusé à réaliser un ensemble de productions. Des objets étranges se côtoient : objets avec les initiales OGM, portraits composés, cadavres exquis, squelettes, insectes, rhinocéros de Dürer qui a fait “peau neuve”….
Traditionnellement, l’une des fonctions  du cabinet de curiosités était de faire découvrir le monde, y compris lointain (dans le temps et l’espace), de mieux le comprendre, ou de confirmer des croyances de l’époque (on pouvait y voir des restes d’animaux mythiques, des cornes de licorne par exemple.. )
Les cabinets de curiosités marquèrent une étape vers une appréhension plus scientifique du monde. Apparus à la Renaissance, en Europe,  leurs collections,  souvent ouvertes à la visite, formèrent par la suite le noyau des musées, muséums et jardins botaniques qui les remplacèrent peu à peu.
Inspirés par cette démarche scientifique et artistique à la fois,  les élèves de l’atelier “Galerie” ont aménagé la salle et  et le bureau du savant fou en tentant de lui rester fidèles ..
Le cabinet sera ouvert à tous les élèves vendredi matin !